Auto entrepreneur

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il existe dans notre pays une énergie et un dynamisme considérables.
Les Français ont des idées et une farouche envie d’entreprendre :
aujourd’hui, un Français sur deux déclare avoir envie de créer son
activité. Cette énergie est un vivier de croissance et d’emplois. Une action
forte a été engagée par le Gouvernement depuis les cinq dernières années
pour inciter à la création et au développement
d’entreprises, ce qui a permis à la France d’atteindre le niveau
de 300 000 nouvelles entreprises par an.
Mais, force est de constater que beaucoup de Français sont encore freinés et découragés
par une complexité administrative qu’ils jugent trop contraignante.
Le régime de l’auto-entrepreneur, mis en place par la loi de modernisation de l’économie
adoptée le 4 août 2008, est la réponse à tous ceux qui ont une idée ou un projet mais qui hésitent
encore à « sauter le pas ».
Ce dispositif est révolutionnaire par sa simplicité. Les étudiants, les salariés, les retraités,
les fonctionnaires, les jeunes peuvent désormais se lancer dans l’aventure entrepreneuriale
grâce à une simple déclaration d’activité.
Les formalités et les coûts liés à la création d’entreprise sont réduits à l’extrême.
La relation avec l’administration est considérablement facilitée. Les charges sociales et fiscales
sont calculées en fonction du seul chiffre d’affaires réalisé : 13 % pour les
activités d’achat/revente, 20,5 % pour les activités libérales qui relèvent de la caisse
interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse (CIPAV) et 23 % pour les services.
Le paiement de ces taxes est libératoire. Il peut intervenir mensuellement ou trimestriellement,
et également être effectué par Internet.
Ainsi, pas de chiffre d’affaires = pas d’impôt et pas de charge sociale.
Pour bénéficier du régime de l’auto-entrepreneur, une condition préalable doit être satisfaite :
ne pas dépasser un chiffre d’affaires annuel.

Télécharger le guide de Hervé Novelli

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »